Le Domaine des 1000 plantes

Le Domaine des 1000 plantes est une entreprise de production biologique de plantes médicinales située en Vendée. Sandrine cultive et transforme des plantes médicinales en produits naturels qu’elle commercialise sur les marchés et sur son site Internet. Entreprise inscrite dans l’air du temps et ouverte aux nouvelles technologies, le Domaine des 1000 plantes est également engagé dans l’agriculture écologique (une partie des produits est labellisée bio, le reste le sera prochainement).

Sulidae - Conseil en communication digitale - Freelance

Le besoin :

Avec Sandrine, on ne définit pas le besoin comme ça. On commence par s’installer tranquillement avec une tisane bien chaude et on profite de l’odeur du bon pain chaud tout juste sorti du four. On est bien ? Allez hop, c’est parti :

  • Accompagnement en gestion de projet sur la partie produits (packaging et étiquettes produits)
  • Création d’un site e-commerce pour diversifier les canaux de distribution (en complément des marchés et d’événements privés)
  • Site qui doit s’inscrire dans l’univers de l’entreprise alliant simplicité, dynamisme et naturel
  • Formation pour permettre à Sandrine d’être autonome sur l’administration de certaines fonctionnalités (ajout de produits, d’actualités)
  • Maintenance, suivi des mises à jours, et accompagnement régulier

Bref, il y a du pain sur la planche !

Sulidae - Conseil en communication digitale - Freelance

L’accompagnement :

Les emballages des produits

Et alors la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’alu.

J’ai bien cherché, hein, mais je n’ai pas trouvé de marmotte au Domaine des 1000 plantes. J’ai bien vu un petit chat blotti au coin du feu mais il avait d’autres préoccupations que nos réflexions sur les emballages des produits. En effet l’objectif était de proposer des emballages pratiques à utiliser, respectueux des valeurs de l’entreprise et bien entendu adaptés aux produits (alimentaires secs ou cosmétiques gras), le tout évidemment en respectant le budget défini.

… J’vais retourner voir au fond du jardin s’il n’y a pas une marmotte qui traîne quand même

Après discussions, Sandrine a validé des bouteilles et pots en verre pour les produits gras. Bien que représentant un investissement plus élevé que le plastique, le verre est la matière qui s’inscrit le mieux dans ses valeurs (recyclage et qualité). Nous avons également mis en place l’achat en vrac pour les produits secs et une consigne pour les flacons en verres rapportés sur les marchés ou en boutique.

Les étiquettes des produits

Sandrine : « Mélina, un petit chocolat avant de poursuivre ? »
Mon cerveau et mon estomac : 
*ELLE A DIT CHOCOLAT ? OÙ ÇA DU CHOCOLAT ? DU CHOCOLAAAAAT ! *
Moi, l’air détaché : « Oh oui pourquoi pas »
Mon cerveau et mon estomac, heureux : 
*AAAAAAAAAAA DU CHOCOLAAAAAAAAAAT*

Interlude gourmande terminée, nous attaquons la suite : les étiquettes des packaging. Ces dernières devaient répondre à différents critères : dimensions personnalisables, rapidité d’impression, étiquettes adaptées à la typologie de produits (alimentaires secs ou gras). J’ai accompagné le Domaine des 1000 plantes sur toute la gestion de projets : de la sélection du fournisseur à l’envoi des fichiers pour impression, gestion des impairs d’impression auprès de l’imprimeur (et oui il y a parfois des petits couacs mais Sandrine ne s’est pas retrouvée seule à les gérer !).

Création du site Internet

Allez, on se retrousse les manches, et c’est parti. Attaquons la partie centrale de l’accompagnement du Domaine des 1000 plantes. « The nerf of the guerre » comme on dit dans les Amériques.

Comme pour chaque démarrage de site, nous avons commencé par définir le besoin. Au vu des fonctionnalités attendues et des délais, nous avons opté pour une livraison du site en 2 lots (livraison du lot 1 en décembre 2019 – Lot 2 à venir). J’ai amorcé l’installation, le paramétrage et la création du site sur la solution la plus adaptée techniquement.
Ensuite, nous avons suivi des jalons clairs. A chaque nouvelle étape, nous faisions le point sur notre avancement et déterminions la suite (répartition du travail, missions et attentes de chacune). Cette organisation clairement répartie nous a permis d’avancer avec une belle régularité et avec sérénité sur le projet.

Sulidae - Conseil en communication digitale - Freelance

Chaud devant : livraison du site

Après un certain nombres d’heures de semaines de travail, c’est toujours avec un mélange d’enthousiasme, de joie, et d’appréhension que s’amorce la mise en ligne.

Sandrine a profité de l’organisation d’une vente privée pour annoncer à ses premiers clients le lancement de son site Internet. Après de longues années de préparation, son aventure prenait vie en ligne et sur les marchés. C’est maintenant une nouvelle route qui se trace pour cette entreprise que je prends plaisir à continuer d’accompagner.

Je poursuis ma mission auprès de Sandrine sur l’optimisation ou l’ajout de fonctionnalités ainsi que sur le suivi technique, les sauvegardes et de maintenance.

Réalisation Sulidae - Le Domaine des 1000 plantes
Sulidae - Conseil en communication digitale - Freelance

Formation

Tout au long de notre collaboration, et parce que Sandrine le souhaitait, j’ai fait en sorte de la rendre de plus en plus autonome sur son site. L’ajout ou la modification de produits, d’actualités et même la commande de nouvelles étiquettes n’ont presque plus de secrets pour elle.
Je lui ai également transmis les bases d’Instagram pour qu’elle puisse prendre en main ses réseaux sociaux techniquement et proposer les bons contenus. Aujourd’hui, entre cueillettes et marchés, Sandrine anime son compte qui se développe de jour en jour et c’est un plaisir de constater que les petites graines semées çà et là commencent à germer.

Moi quand je me clos mon article avec un jeu de mots végétal