Vous possédez un site e-commerce et vous vous demandez comment gérer le poids de l’emballage pour vos commandes avec Colissimo ? Vous êtes au bon endroit !

Oui parce que ce je me suis également posé cette question auparavant : où et comment gérer le poids additionnel du carton pour avoir des frais de ports identiques entre l’expéditeur et le client et éviter de mauvaises surprises au bureau de poste ?

Après quelques recherches, il s’est avéré que la solution ne sautait pas aux yeux, j’ai donc souhaité vous partager ma solution et si elle peut aider certains d’entre vous j’en serai ravie.

Ce serait super si cet article était aussi l’occasion pour d’autres lecteurs de partager leur solution. Il y a probablement des choses auxquelles je n’ai pas pensé, alors n’hésitez pas à m’en fait part en commentaires. ⎦ 

Important – la solution proposée correspond à cette situation précise :

  • vous souhaitez mettre en place des frais de ports en fonction du poids du panier
  • vous expédiez vos commandes avec La Poste 
  • vous utilisez l’extension WooCommerce pour votre boutique en ligne
  • Vous utilisez l’extension officielle de Colissimo pour vos expéditions
  • Vous ne souhaitez pas utiliser d’extension supplémentaire (l’ajout d’une extension quelle qu’elle soit ne sera pas envisagée dans la suite de cet article)
  • et surtout vous souhaitez que le calcul des frais de ports tiennent compte du poids du carton et du rembourrage
Sulidae - freelance - Sites vitrine ou ecommerce

Les prérequis Woocommerce et Colissimo

Intégrer le poids des produits dans votre boutique WooCommerce

Pour bien paramétrer les expéditions, commencez par intégrer dans chaque fiche produit le poids final du produit (produit + contenant).

Pour cela pesez votre produit avec une balance (fiable!) et intégrez le poids dans votre fiche produit en bas de page > onglet Expédition > Poids en gramme.

Disposer de l’extension Colissimo

Cela semble évident mais vous devez disposer de l’extension Colissimo. Je ne vais pas vous expliquer ici comment installer l’extension car normalement à cette étape là, vous savez l’utiliser.

A priori vous êtes dans le cas suivant : dans woocommerce > Expédition > Zones d’expéditions vous avez indiqué vos tarifs en suivant la grille fournie par Colissimo.

Sulidae - freelance - Sites vitrine ou ecommerce

Le problème rencontré : mauvaise gestion du poids du carton à l’expédition

Une fois que vous en êtes là, vous pouvez être confronté au souci suivant.

Prenons un exemple : vous êtes producteur d’huile d’olive que vous vendez en ligne. Certaines huiles sont en format dégustation conditionnées dans des petites fioles en verre. Ces produits sont intégrés dans Woocommerce et leur poids est de 100g.

Un client commande 2 flacons d’huile, soit 200g de produits. Le module Colissimo indique au client qu’il devra payer 4,47€ de frais de ports (colis de moins de 250g – livraison colissimo point retrait). Le module colissimo a bien pris en compte les 200g de produits et propose le bon tarif.

Vous préparez la commande, vous protégez bien les flacons fragiles pour le transport hop, tout ça dans le carton et direction la Poste. Et là, pesée du colis par la Poste qui vous annonce un colis de 350g soit 5,19€ de frais de ports ce qui correspond au pallier supérieur.

– QUEWA ? 

Pourquoi 350g ? Hé bien les 150g de différence correspondent au poids du carton et des matériaux de protection de vos produits. Vous payez le poids total du colis quand, dans l’exemple donné, le client paye le poids des produits. Et c’est précisément ce point qui est problématique. Vous vous retrouvez à prendre en charge la différence de frais de ports ; alors certes elle n’est pas énorme mais elle n’a pas lieu d’être.

Alors comment gérer les frais de ports via Colissimo pour que le client et l’expéditeur payent la même somme et éviter les mauvaises surprises ?

Sulidae - freelance - Sites vitrine ou ecommerce

Quelle solution mettre en place avec Colissimo ?

Aparté. Je me demande encore – suis-je passée à côté de la fonctionnalité ? Pourquoi les développeurs de Colissimo n’ont pas ajouté dans leur module l’information « poids du carton » ? J’ai eu beau fouiller, je n’ai rien trouvé de tel.

Pourtant, cela permettrait au gestionnaire de boutique d’indiquer le poids du carton avec son rembourrage comme une tare de balance. Le module pourrait calculer des frais des ports réels comprenant le poids des produits + poids de l’emballage.

Joe la bonne astuce : il semblerait que les équipes de Colissimo préparent cette fonctionnalité pour les mois à venir.
J’ai hâte de voir ça !

Mais pour l’heure j’ai du trouver une solution qui me convienne et voici le fruit de mes réflexions :

Sulidae - freelance - Sites vitrine ou ecommerce

Solutions non retenues :

✘Ajouter des frais de préparation à la commande

L’idée de cette solution est d’utiliser un plug-in pour facturer une petite somme à chaque commande en guise de frais de préparation/d’emballage. Cette somme permet par exemple d’avoir un amortissement lorsqu’il y a un changement de pallier pour l’expéditeur. Solution « au cas où »…

D’abord, je trouve que c’est un peu du bricolage, on cache le problème sans le résoudre… « Ce que je ne vois pas n’existe pas ».

Et puis, cela peut être un frein à la commande : prix du produit + frais de ports + frais de préparation. Cela peut sembler beaucoup pour un internaute qui n’a que l’embarras du choix sur Internet. Il faut vraiment que votre produit en vaille la peine pour que les internautes n’aillent pas voir chez la concurrence. Stratégiquement, il est plus judicieux d’amortir la préparation de commande ailleurs que via les frais de préparation.

Alors attention, je ne dis pas : « jamais de frais de préparation de commande ». Votre boutique dépend votre propre stratégie et il peut y avoir des cas où c’est complètement justifié. Mais peut-être pas pour résoudre la question qui nous intéresse ici à savoir l’emballage des colis.

✘ Faire appel à un transporteur

Oui mais non parce que cela ne résout pas mon problème non plus, là on le contourne.

⎡ Si je demande un conseil parce que je veux des blancs en neige bien fermes pour ma mousse au chocolat, je ne veux pas qu’on me réponde de faire une tarte aux pommes…

Ensuite, de mon expérience, la gestion des colis via colissimo est une méthode qui correspond souvent aux très petites entreprises comme des agriculteurs, producteurs, créateurs, artisans etc.

Ce sont des personnes qui ne sont pas toujours à leur bureau mais sur les marchés, dans les champs, dans leur atelier, qui gèrent elles-mêmes leurs expéditions sur une journée ou 2 dans la semaine, n’ont pas le budget ni le volume de commandes nécessaires pour faire appel à un transporteur. Evidemment, je grossis le trait mais vous comprenez que les transporteurs ne sont pas forcément la solution appropriée aux toutes petites entreprises.

✔︎ La solution retenue : faire évoluer la grille Colissimo

Eh oui, voici la solution que j’ai mise en place : faire évoluer la grille colissimo. Un peu comme un pokemon. Allez, je sors mon Pokedex et je vous explique tout ça.
Après recherches, c’est la solution que j’ai trouvée la plus juste pour le client et pour l’expéditeur. Il s’agit de ne pas intégrer la grille Colissimo telle quelle dans le site mais de faire votre propre grille basée sur les tarifs Colissimo.

La grille de colissimo est répartie selon les paliers suivants :

  • de 0 à 250g
  • de 250 g à 500 g
  • de 500 g à 750 g
  • de 750 g à 1kg …

Pour être au plus juste, il faut créer votre grille tarifaire en déduisant le poids du carton et du rembourrage.

Si votre carton + rembourrage pèsent 150g, vous soustrayez 150g aux tranches indiquées par Colissimo. Vous aurez donc les paliers suivants :

  • de 0 à 100g
  • de 100 à 350
  • de 350 à 600 etc

Par contre, ne modifiez que la partie poids et ne changez rien aux tarifs Colissimo.

Avec cette solution, et après tests, le client et l’expéditeur paient les mêmes tarifs de livraison. Je vous conseille quand même de simuler des commandes et de vérifier le poids du côté expéditeur pour être sûr que cela corresponde à vos besoins.

Et Joe la bonne astuce bis : pensez également à vérifier chaque début d’année vos tarifs Colissimo. La Poste peut les augmenter et c’est mieux si vous les suivez aussi. Sinon vous allez avoir une autre mauvaise surprise au bureau de poste.

J’espère que cet article a pu vous aider en attendant que Colissimo propose une gestion simplifiée intégrant la tare du colis.

Indiquez moi en commentaire si vous avez trouvé d’autres solutions auxquelles je n’aurais pas pensé, cela m’intéresse grandement !

Un petit mot avant de se quitter ? KILT !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *