Vous possédez un site e-commerce et vous vous demandez comment gérer le poids de l’emballage pour vos commandes avec Colissimo ? Vous êtes au bon endroit !

Cet article est long, je le concède mais c’est pour la bonne cause : je souhaitais détailler au maximum mes réflexions, l’illustrer d’exemples pour que chacun puisse l’adapter. 

Bonne lecture !

Petit état des lieux du problème rencontré :

J’accompagne des petites entreprises (TPE, artisans, agriculteurs) qui ont quelques commandes par semaine sur leur site Internet. Ces entreprises ont choisi d’expédier leurs colis via colissimo : ils se rendent donc au bureau de poste une ou deux fois par semaine pour expédier quelques colis. Or, il est arrivé pour certaines commandes de constater des différences de tarifs entre ce que l’internaute payait via le site e-commerce et ce que l’entreprise payait à la poste.

Prenons un exemple  :

Un producteur d’huile d’olive vend ses produits en ligne. Certaines huiles sont en format dégustation conditionnées dans des petites fioles en verre dont le poids total est de 100g.

Un client commande 2 flacons d’huile, soit 200g de produits. Le module Colissimo lui indique qu’il devra payer 4,47€ de frais de ports (colis de moins de 250g – livraison colissimo point retrait). Le module colissimo a bien pris en compte les 200g de produits et propose le bon tarif.

Le producteur d’huile prépare la commande, protège bien les flacons fragiles pour le transport hop, tout ça dans le carton et direction la Poste. Et là, pesée du colis par la Poste qui annonce un colis de 350g soit 5,19€ de frais de ports ce qui correspond au pallier supérieur.

Pourquoi 350g ? Hé bien les 150g de différence correspondent au poids du carton et des matériaux de protection des produits. Le producteur paie le poids total du colis quand l’internaute paye le poids des produits. Et c’est précisément ce point qui est problématique. Le producteur se retrouve à prendre en charge la différence de frais de ports ; alors certes elle n’est pas énorme mais elle n’a pas lieu d’être.

Alors comment gérer les frais de ports via Colissimo pour que le client et le producteur payent les mêmes frais de ports et éviter les mauvaises surprises ?

Après quelques recherches, il s’est avéré que la solution ne sautait pas aux yeux, j’ai donc souhaité vous partager ma solution et si elle peut aider certains d’entre vous j’en serai ravie.

Intégrer le poids des produits dans woocommerce

Lorsque vous créez une fiche produit, vous devez compléter toutes les informations relatives à ce dernier : les descriptions, visuels, infos pratiques, sans oublier le référencement naturel bien entendu.

Dans la partie « Données produits », située en bas de votre fiche produit du module d’administration, vous devez également compléter les informations relatives au prix, à la quantité, à la taille et au poids.

Donc pour bien paramétrer les expéditions, commencez par intégrer dans chaque fiche produit le poids final du produit (produit + contenant).

Pour cela pesez votre produit avec une balance (fiable!) et intégrez le poids dans votre fiche produit en bas de page > onglet Expédition > Poids en gramme. Sauvegardez.

 

Poids produits woocommerce - Création de site Internet

Installer et paramétrer colissimo

Cela semble évident mais vous devez disposer de l’extension Colissimo. Une fois que vous l’avez installée, allez dans Woocommerce > Réglages > Expéditions.

C’est ici que vous pouvez créer et paramétrer vos zones d’expéditions qui dépendent de vos capacités d’envoi. Il peut y avoir une ou plusieurs zones selon vos souhaits d’expédition. Cliquez sur la zone d’expédition concernée (France en ce qui me concerne) et ajoutez une méthode de livraison (par exemple ici « Livraison à domicile ».)

Colissimo Zone expédition - Mélina Bureau Sulidae

Quelles solutions mettre en place pour gérer le poids du carton ?

Je me demande encore pourquoi les développeurs de Colissimo n’ont pas ajouté dans leur module l’information « poids du carton ». J’ai eu beau fouiller, je n’ai rien trouvé de tel. Pourtant, cela permettrait au gestionnaire de boutique d’indiquer le poids du carton avec son rembourrage comme une tare de balance. Le module pourrait calculer des frais des ports réels comprenant le poids des produits + poids de l’emballage.

{Edit : Il semblerait que les équipes de Colissimo préparent cette fonctionnalité pour les mois à venir. J’ai hâte de voir ça !

Mais pour l’heure j’ai dû trouver une solution que me convienne et voici le fruit de mes réflexions.

✘Utiliser une extension supplémentaire ou différente

J’ai testé de nombreuses extensions et pour ma part ce fut un échec. Soit elles posaient des soucis différents soit elles ne permettaient pas de résoudre facilement mon problème initial. Par ailleurs, je ne voulais pas multiplier les extensions sur mon site Internet par souci de sécurité. 

✘ Proposer un forfait de livraison unique

Il est tout à fait possible de proposer un forfait unique pour la livraison. C’est assez simple à paramétrer dans Woocomerce et cela peut pour certaines boutiques résoudre le problème du poids du carton. 
Il se trouve que nous n’avons pas retenu cette solution pour mon client car il souhaitait des frais de ports adaptés au poids du panier. Il propose différentes sortes de produits (fioles, pot, sachets etc) et sont souhait n’était pas de faire payer un tarif unique de livraison.

✘Ajouter des frais de préparation à la commande

L’idée de cette solution est d’utiliser un plug-in pour facturer une petite somme à chaque commande en guise de frais de préparation/d’emballage. Cette somme permet par exemple d’avoir un amortissement lorsqu’il y a un changement de pallier pour l’expéditeur. Solution « au cas où »…

D’abord, je trouve que c’est un peu du bricolage, on cache le problème sans le résoudre… « Ce que je ne vois pas n’existe pas ».

Et puis, cela peut être un frein à la commande : prix du produit + frais de ports + frais de préparation. Cela peut sembler beaucoup pour un internaute qui n’a que l’embarras du choix sur Internet. Il faut vraiment que votre produit en vaille la peine pour que les internautes n’aillent pas voir chez la concurrence. Stratégiquement, il est plus judicieux d’amortir la préparation de commande ailleurs que via les frais de préparation.

Alors attention, je ne dis pas : « jamais de frais de préparation de commande ». Votre boutique dépend votre propre stratégie et il peut y avoir des cas où c’est complètement justifié. Mais peut-être pas pour résoudre la question qui nous intéresse ici à savoir l’emballage des colis.

✘ Faire appel à un transporteur

Cela ne résout pas mon problème non plus, là on le contourne.

La gestion des colis via colissimo est une méthode qui correspond souvent aux très petites entreprises comme des agriculteurs, producteurs, créateurs, artisans etc. Ce sont des personnes qui ne sont pas toujours à leur bureau mais sur les marchés, dans les champs, dans leur atelier et qui gèrent elles-mêmes leurs expéditions sur une journée ou 2 dans la semaine. Ce qui est le cas de mon client.

Ces entreprises n’ont pas le budget ni le volume de commandes nécessaires, ni la disponibilité pour faire appel à un transporteur. 

✔︎ La solution retenue : adapter la grille Colissimo

J’ai privilégié cette solution car elle me semblait être la plus simple. Je me suis appuyée sur la grille tarifaire de colissimo mais j’ai crée ma propre grille tarifaire en tenant compte du poids du carton.

La grille de colissimo est répartie selon les paliers suivants :

  • de 0 à 250g
  • de 250 g à 500 g
  • de 500 g à 750 g
  • de 750 g à 1kg …

Pour être au plus juste, il faut  :

– calculer le poids moyen de votre carton + rembourrage = votre marge de poids
– vous allez soustraire cette marge de la grille de poids colissimo

Si votre carton + rembourrage pèsent 150g, vous soustrayez 150g aux tranches indiquées par Colissimo. Vous aurez donc les paliers suivants :

  • de 0 à 100g
  • de 100 à 350
  • de 350 à 600 etc

Par contre, ne modifiez que la partie poids et ne changez rien aux tarifs Colissimo.

Adapter grille colissimo – Mélina Bureau Sulidae

Avec cette solution, et après tests, le client et l’expéditeur paient les mêmes tarifs de livraison. Je vous conseille quand même de simuler des commandes et de vérifier le poids du côté expéditeur pour être sûr que cela corresponde à vos besoins.

🍎 Pensez à vérifier chaque début d’année vos tarifs Colissimo. La Poste peut les augmenter et c’est mieux si vous les suivez aussi. Sinon vous allez avoir une autre mauvaise surprise au bureau de poste.

J’espère que cet article a pu vous aider en attendant que Colissimo propose une gestion simplifiée intégrant la tare du colis. Indiquez moi en commentaire si vous avez trouvé d’autres solutions auxquelles je n’aurais pas pensé, cela m’intéresse grandement !

0 commentaires