Comme je vous l’indiquais dans le premier article de cette série, le référencement naturel est un sujet primordial pour toute entreprise qui souhaite développer sa visibilité sur le web et nous allons tout au long de ce dossier aborder les différents aspects de cette thématique.

Pour comprendre en quoi le référencement naturel constitue un carrefour stratégique entre les internautes et les entreprises, il me semble intéressant d’aborder aujourd’hui le fonctionnement technique d’un moteur de recherche.

Information subsidiaire : tous les jeux de mots ont été approuvés par Tex. 

Sulidae - Ateliers web dans le 44 et 85

Qu’est-ce qu’un moteur de recherche de navigateur ?

Comment fonctionne un moteur de recherche ?

Un moteur de recherche de navigateur est un outil qui permet de rechercher des contenus sur le web. Il explore des serveurs (immenses bases de données) qui contiennent des ressources et propose un accès à ces ressources aux utilisateurs.

Pour connaître les ressources disponibles sur le web, les moteurs de recherche utilisent des robots qui effectuent en permanence et indéfiniment les 3 étapes suivantes :

  • l’exploration : ils naviguent sur l’ensemble des sites pour découvrir les contenus, comme le ferait un internaute
  • l’indexation : les contenus sont répartis en catégories
  • le classement : hiérarchisation des informations récoltées selon la pertinence des contenus.

Cette dernière étape est un peu obscure car les moteurs de recherche n’indiquent pas sur quels critères ils déterminent la pertinence d’un contenu. On a connu plus pratique n’est-ce pas ? Nous savons que certains éléments essentiels sont pris en compte (ancienneté du contenu, liens, nombre de mots, mises à jour régulières, pas de contenu dupliqué) mais rien de bien transparent.

Prenons l'exemple de Momo Teur. Momo a un métier : il est moteur de recherche. Il possède un immense jardin clôturé arpenté par des dizaines de milliers de personnes. Momo a donné le même prénom à toutes ces personnes : Prospère. Chaque Prospère a une entreprise qu'elle aimerait présenter afin de mettre en avant son savoir-faire, ses produits... Sans relâche, Momo va rencontrer chaque Prospère pour lui demander ce qu'elle fait, ce qu'elle a à lui dire etc. Et pour s'y retrouver il les rassemble : « Hé les Prospère Alimentaires, allez vous assoir sous le pommier là-bas. Les Prospère Maçons, allez sous le préau, je saurai où vous êtes comme ça.»</p>

Comment un moteur de recherche comprend les pages web ?

Le moteur de recherche ne décrypte pas les pages comme un internaute. Si pour les internautes les pages doivent avoir une présentation graphique attractive, les moteurs de recherchent s’attardent sur le code à la recherche d’informations techniques (comme certaines balises) pour s’assurer de bien comprendre le contenu en question.

D’où l’importance du travail d’un.e professionnel.elle (Coucou c’est moi!) qui optimisera les éléments techniques de votre site pour développer votre référencement naturel. Nous verrons plus longuement ces éléments dans la suite de ce dossier consacré au référencement naturel.

A leur arrivée et pour aider Momo les Prospère revêtent une tenue correspondant à son activité comme une casquette. Ou un bob si vous préférez. Si je vois bien que vous préférez. Donc un bob jaune si elles proposent des choses dans l’alimentaire, un bleu pour la maçonnerie ou encore un rouge pour la communication.

Sulidae - Ateliers web dans le 44 et 85

De la requête à la page des résultats du moteur de recherche

Quand un internaute saisis un mot ou une expression sur votre moteur de recherche, il fait une requête.

Le moteur de recherche compare alors cette requête à son index (les milliers de pages classées) et propose une page de résultats de recherche avec pour objectif de mettre l’internaute en relation avec ce qu’il recherche.

Vous connaissez la page de résultats de recherche car vous l’utilisez certainement tous les jours. Elle comprend tout une multiplicité de contenus classées par supports : liens vers des sites web, fiches locales, fiches de produits à vendre, images, vidéos, annonces publicitaires.

Pourquoi des contenus si divers ? Parce que les Prospère n’ont pas toutes dit à Momo ce qu’elles faisaient de la même manière. Certaines ont donné une photo d’elles, d’autres un film, un texte ou encore une carte routière. Certaines lui ont même donné des sous pour obtenir quelques faveurs mais ceux-là nous en parlerons plus bas.

Sulidae - Ateliers web dans le 44 et 85

Et mon entreprise dans tout ça ?

Bien parlons de vous. En tant qu’entreprise, vous êtes Prospère. Mettons une Prospère de l’alimentaire, vous êtes avec d’autres Prospère dans le parc de Momo, et vous portez un superbe bob jaune (mais non ça ne vous grossit pas !).

Mais il manque une tierce personne : Alain Ternaute (Approuvé par tex que j’ai dit). Alain croise Momo et lui dit « J’ai Soif, je boirais bien une boisson fraiche ».
Momo de répondre : « Tu s’occupes de rien, je s’occupe de tout». Et il court comme un dératé dans le parc direction le pommier où attendent les Prospère de l’alimentaire (dont vous) et il crie : « Alain Ternaute a soif et veut une boisson fraîche ». 

Vous et toutes les Prospère concernés allez ressembler à peu près ça

Au taquet pour présenter vos boissons à Alain, voyez comme il est frais mon breuvage mon bon monsieur.

Tous les concernés accourent donc et Momo indique à chacun son ordre de sortie du parc, hé oui parce que souvenez vous, ça c’est Momo qui décide. Allez les Prospère, tout le monde s’éclate à la queue leu leu. 

Il en est de même sur le web : lorsqu’un internaute fait une requête, il dit aux moteurs de recherches « Actuellement je recherche ça ». Le référencement naturel permet aux utilisateurs de trouver une réponse à une requête précise. Votre objectif est d’être cette réponse. Quand on sait à quel point il est difficile de capter un client ou internaute, on comprend vite l’intérêt du référencement naturel pour saisir l’opportunité de s’adresser à une personne en recherche.

Sulidae - Ateliers web dans le 44 et 85

Une stratégie à compléter avec d’autres outils

Cette stratégie s’associe avec de multiples manières de promouvoir votre entreprise. Pourquoi ?

D’abord parce que Momo a légèrement tendance à toujours classer les mêmes Prospère au même endroit de la queue leu leu. Top pour ceux qui sont devant, pas pratique pour ceux qui débarquent dans la soirée.
Ensuite parce que Momo a son petit caractère : il va tester les nouveaux Prospère qui débarquent et et bien prendre son temps avant de leur faire remonter le classement. 

Avoir d’autres outils dans votre stratégie de communication est utile pour montrer ce que vous faîtes à Momo, pour qu’il vous classe mieux la prochaine fois et pour commencer à avoir des résultats en parallèle ou avant ceux du référencement naturel, longs à obtenir.

Pour ce faire vous pouvez utiliser :

Les réseaux sociaux :

Prospère : « Mais quelle sublime boisson fraîche ! ou coup de coude dans les côtes « Regarde tes amis sont actuellement en train de boire une boisson bien fraîche »

pour espérer obtenir d’Alain Ternaute un : « Mais dis donc j’ai soif. Je boirais bien une boisson fraîche ! Tiens ben celle-ci avait l’air cool ».

L’emailing :

Où Prospère tire sur la manche d’Alain : 

« Hé viens nous voir, on a une nouvelle boisson fraîche »
ou encore
« On t’offre une boisson fraiche si tu viens avec un pote qui a soif »

Alain : « Allez, banco, je vais les voir » bravant une quantité non négligeable d’obstacles en travers de son chemin. Quels obstacles ? Je sais pas au hasard : un vil concurrent. (Oui parce qu’un concurrent est toujours vil).

Le référencement payant : 

Prospère : « Hé Momo, tu veux combien pour que je sois meneur de la queue leu leu ? » C’est un Prospère qui a chaussé ses baskets qui courent vite pour montrer ses boissons fraîches avant les autres.

Ces outils sont des compléments au référencement naturel. Ils permettent de toucher des internautes de manières différentes dans une temporalité différente du référencement naturel.

Sulidae - Ateliers web dans le 44 et 85

Vous l’aurez compris, le référencement naturel permet de cibler des personnes qui sont en recherche. Et c’est à ce titre qu’il constitue un carrefour stratégique entre les internautes en demande d’informations et une entreprise qui en propose. Levier essentiel à la stratégie de visibilité web, l’enjeu est d’être présent quand les internautes le demandent, d’arriver  en première position et d’y rester.

Le référencement naturel est la méthode la plus longue à mettre en place puisqu’elle demande de comprendre les moteurs de recherche et les internautes (comment vont-ils rechercher des produits similaires aux vôtres?), de transmettre les bonnes informations techniques aux moteurs de recherches et de proposer des contenus actualisés régulièrement. C’est pour ces raisons que c’est un métier à part entière (Coucou, c’est re-moi !)

Dans la suite de ce dossier, nous reviendrons sur la définition du référencement naturel, sur les éléments clés à travailler pour développer son référencement naturel, la différence avec le référencement payant (ou liens sponsorisés) ou encore l’intérêt de l’audit technique de référencement naturel quand vous disposez déjà d’un site Internet.

N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires !

Et sinon, vous n’avez pas soif ?

 

« — Heureusement qu’il y a des mauvaises vannes sinon je serais un génie.» 
– Tex

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *